dim.
22/10
2017
7€*

Le pont de pierre & la Peau d’Image

Par la compagnie Au fil du jour

Une adaptation du texte poétique et violent de Daniel Danis rythmée comme une partition musicale. Douceur des mots pour nous conter l’exil de deux enfants réfugiés qui cherchent un monde sans guerre.

Cette interprétation de Cathy Lejeune et Coralie Langlois vient nous toucher dans toute la gamme de nos émotions.

 

Un texte à la croisée des mille chemins

L’histoire se passe de nos jours, au coeur des conflits de notre époque. Deux enfants, Mung et Momo ont échappés aux guerres qui font rage dans leurs pays respectifs mais se retrouvent prisonniers dans une usine de tapis. Leur voyage ne s’arrêtera pourtant pas là. Ensemble ils vont continuer à explorer le monde à la recherche d’un pays sans guerres. L’auteur ne désigne aucun pays, aucune guerre en particulier. Pendant le voyage, Mung porte sur elle une peau de cuir tissée par sa grand-mère avec laquelle elle peut inventer des histoires sans paroles. Momo, lui, est en quête d’un endroit idéal pour construire un pont de pierres comme sa famille le fait depuis plusieurs générations. Mung devine les choses à travers ses rêves et guide Momo. Ils rencontrent d’autres jeunes qui comme eux ont survécu aux catastrophes. Tous se rassemblent, apprennent à vivre en harmonie dans ce pays qu’ils inventent au fil du temps : un pays sans guerres comme ils en avaient rêvés.
En 1998, Daniel Danis dit : «Dans ce texte, j’ai tenté de mettre en lumière la réalité de l’exil, du travail forcé des enfants, de la mort causée par la guerre, j’ai délibérément voulu donner la parole à des enfants, témoins de ce genre de souffrances ; je voulais que Momo et Mung traversent un monde cruel en gardant leur innocence et en préservant la foi dans leurs propres ressources pour réinventer un monde de paix.

 


Pas de commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.

Top